Comment organiser un city trip pour visiter Vienne

Vienne fait partie des capitales européennes les plus en vogue en ce moment : et pour cause, ce pôle culturel européen est idéal pour un week-end en amoureux ou en famille. Entre musées, châteaux, architecture baroque, opéra et gastronomie, Vienne vous en fera voir de toutes les couleurs ! Voici notre itinéraire pour un week-end dans la capitale de la musique.

Se loger à Vienne

Vienne offre un grand choix de logements, que ce soit dans le centre ou en périphérie. Le réseau de transports est bien développé, et il est facile de se rendre rapidement en périphérie en métro, d’autant plus que le métro s’arrête à 1h du matin en semaine et roule toute la nuit le vendredi et le samedi soir. Tout dépendra donc de vos envies pour choisir votre logement.

Si vous souhaitez loger dans le centre historique de Vienne, dans le quartier Innere Stadt, où se trouvent la plupart des monuments, il faudra compter un budget plus élevé que dans le reste de la ville. Vous trouverez toutefois quelques logements petit budget, comme l’hostel CH Hostel à 30 € la nuit pour 2 adultes, ou même des pensions, studios ou appartements à 80 € la nuit.

C’est toutefois dans le quartier Mariahilf (le 6ème arrondissement) que vous trouverez les options de logement au meilleur prix. On vous conseille de vous loger ici, car le centre-ville de Vienne reste accessible à pied. Vous y trouverez des hôtels à moins de 100 € la nuit, comme l’hôtel Mocca ou l’Ibis Wien Mariahilf.

Le premier jour : Le Palais de la Hofburg et le centre de Vienne

vienne-hofburg-palacePour votre premier jour à Vienne, mettez-vous dans le bain en assistant à l’entraînement matinal de l’École espagnole d’équitation de Vienne (située dans le Grand Palais ou Hofburg), connue dans le monde entier. Les visites ont lieu de 10h à 12h et vous permettent d’assister à l’ensemble de l’entraînement des chevaux lipizzans blancs et de leurs cavaliers sur fond de musique classique: exercices de relaxation, perfectionnement des figures emblématiques de l’école (sauts, cabrioles, courbettes…)…

En fin de matinée, terminez votre visite du Grand Palais en visitant les appartements de l’empereur et notamment le Musée Sisi qui abrite une importante collection d’objets personnels de l’Impératrice Elizabeth dite « Sisi ». Terminez par une visite de la Bibliothèque Nationale d’Autriche, la plus grande bibliothèque baroque d’Europe. La salle d’apparat est incontournable : cette immense salle de bibliothèque mesure 80 m de long sur 20 m de haut, avec une coupole ornée de fresques de Daniel Gran, peintre de la cour au 18ème siècle.

Profitez du midi pour découvrir une véritable institution de Vienne : le Café Central. Comme les autres cafés viennois, le Café Central a cette allure de club : on y vient pour manger et boire, mais aussi pour jouer aux cartes, discuter, lire le journal, ou simplement passer le temps. Depuis son ouverture en 1876, le Café Central a conservé son âme particulière et on comprend pourquoi il était fréquenté par les grandes figures intellectuelles de l’époque (Freud, Trotski, Lénine, Berchtold…). Profitez-en pour goûter le traditionnel schnitzel (escalope à la viennoise) et pourquoi pas l’une des nombreuses pâtisseries viennoises du café.

L’après-midi, rendez-vous dans le centre de Vienne. Commencez par faire un détour au rathaus (l’hôtel de ville de Vienne), avant de visiter le Quartier de la Freyung (la quartier des Seigneurs), un quartier prestigieux où l’on trouve de nombreux bâtiments de style architectural baroque mais aussi des boutiques chics. Empruntez ensuite le Graben, célèbre rue de Vienne, et admirez les nombreux bâtiments d’importance qui s’y trouvent : la colonne de la peste (monument érigé en 1679 pour éloigner l’épidémie de peste) ; les fontaines du Graben ; ou encore le Palais Bartolotti-Partenfeld (seul bâtiment de style baroque sur le Graben).

Terminez l’après-midi par une visite du Musée de l’Albertina, une résidence des Habsbourg datant de 1715 et qui fut transformée en musée d’arts graphiques, avec une collection de plus d’1 million d’estampes de plus de 65 000 dessins de Rembrandt, Manet, Rubens, Raphaël, Léonard de Vinci, Klimt, et autres artistes de renommée mondiale.

Après le musée, faites une pause au Café Demel pour déguster un strudel au pavot ou à la pomme (apfelstrudel) accompagné d’un café viennois. Montez ensuite en haut de la cathédrale Saint-Étienne (Stephansdom) pour admirer le coucher de soleil sur Vienne.

Le soir, pourquoi ne pas aller voir un concert de musique classique ou un opéra au Staatsoper, l’Opéra de Vienne ? Attention, il faudra avoir réservé à l’avance et prévu des vêtements chics : tout le monde s’y rend sur son 31.

Le deuxième jour : Le château de Schönbrunn et le quartier des musées

schonbrunn-palaceSi vous n’avez que deux jours à Vienne, attendez-vous à ce que votre deuxième jour soit aussi rempli que le premier ! Levez-vous tôt pour aller visiter le château de Schönbrunn, l’un des premiers sites touristiques de Vienne avec près de 3 millions de visiteurs par an. Et pour cause : ce château classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO est magnifique avec ses jardins à la française signés Jean Tréhet (élève de Le Nôtre) et ses ruines romaines. A l’origine, il s’agissait d’un pavillon de chasse mais aujourd’hui, c’est la résidence d’été de la famille Habsbourg.

Le midi, reprenez le métro vers la station Kettenbrückengasse et allez manger au Naschmarkt, le plus grand marché de la ville qui s’étend sur 1,5 km et compte plus d’une centaine de stands. Vous y trouverez de tout : des produits frais mais aussi de quoi grignoter sur place, notamment les fameux hot-dogs !

L’après-midi, rendez-vous dans le Museumsquartier, le quartier des musées. Vous pourrez visiter le Kunsthistorisches Museum, l’un des plus grands musées du monde, non seulement magnifique mais aussi très intéressant pour ses collections d’œuvres de la Renaissance et du baroque. Les amateurs de design apprécieront également le MAK, tandis que les passionnés d’Art Nouveau ne manqueront pas de faire un tour au Leopold Museum.

En milieu d’après-midi, faites une pause bien méritée au Café Schwarzenberg pour goûter la traditionnelle Sachertote. Dirigez-vous ensuite vers l’Église Saint-Charles-Borromée (Karlskirche) en passant par le pavillon de la Sécession et sa fameuse coupole dorée. Pour finir la journée, allez admirer le coucher de soleil depuis le Palais du Belvédère.

Le soir, allez manger dans la brasserie typique Führich, où vous pourrez goûter des classiques de la gastronomie viennoise : tafelspitz, goulash

Il est tout à fait possible de voir l’essentiel de Vienne en un week-end. Toutefois, si vous restez plus longtemps, ne manquez pas d’aller voir l’œuvre de l’architecte Hundertwasser, notamment la Hundertwasserhaus inspirée de l’œuvre de Gaudi, ou encore la Maison de la musique pour vous plonger dans la culture viennoise !